Afin de visualiser l'animation veuillez mettre à jour le player Flash : Adobe player Flash
agenda
 
Des animations riches et variées en juillet
Inscrivez-vous! - Samedi 1er Juillet : balade...
Programme de nos animations 2017
Si vous êtes interessé par l'un de nos programmes...
Le marque page à l'éffigie de l'Office de Tourisme en vente à l'Office
Il est réalisé en résine epoxy traité anti-UV, il...
De nouvelles cartes postales à l'Office
Venez découvrir les nouvelles cartes postales...
Coup de coeur pour la rue du Grand Prix 1906

 

Vieilles voitures pour nouvelle rue

La Communauté de communes du Val de Braye, la mairie de Vibraye  et les Passionnés de la locomotion du Plateau Calaisien ont inauguré
la rue du Grand Prix 1906 le Samedi 26 Septembre 2009 à Vibraye.

 Au programme :  

 14h30 :
Exposition de véhicules anciens au public (entre le rond-point de la gare et l'Office de Tourisme).

A cette occasion :
Michel BONTÉ, journaliste à la retraite, dédicaçait ses livres dont le dernier en date "Les 72 au départ".
L'historien
Jean-Michel BLIN, quant à lui, dédicaçait "L'Epopée de l'Etoile Filante". 

 16h30 :
Inauguration de la rue du Grand Prix 1906

 16h45 :
Défilé des voitures en centre-ville.


 Le saviez-vous?

C'est l'américain James GORDON BENNETT, fils et homonyme du créateur du journal "New York Herald", qui créa la première grande compétition automobile internationale dotée d'un règlement sportif. Pour cela, il va s'adresser à toutes les institutions qui gèrent le sport automobile, afin de se regrouper pour créer une épreuve impliquant plusieurs grandes nations. Huit pays seront sollicités pour cette première épreuve, dont la première édition aura lieu le 14 juin 1900 sur un parcours entre Paris et Lyon. La coupe GORDON BENNETT se tiendra à 6 reprises jusqu'en 1905 avant d'être contestée pour son manque de représentativité.

Elle cédera la place au premier Grand prix de France organisé par l'ACF dès 1906, sur un circuit sarthois de 103 km, en forme de triangle reliant Saint-Mars-la-Brière - Saint-Calais - Cherré. Cette course, gagnée par le hongrois Ferenc Szisz, sur Renault (pneus Michelin), à la moyenne de 101 km/h, est reconnue aujourd'hui comme l'ancêtre des Grands Prix de Formule 1 actuels et des 24h du Mans.

Quoi de plus normal aujourd'hui que la toute nouvelle "rue du Grand Prix 1906" fasse suite aux rues de la "Petite Vitesse et de la Grande Vitesse" ?...

Vibraye dans la course...

Lors du Centenaire du 1er Grand Prix de l'ACF  (Automobile Club de France) le 11 Juin 2006, une centaine de véhicules, modèles de 1895 à 1914, a reconstitué cette célèbre course sur son tracé d'origine, traversant, à partir de 10h50, la route forestière de Vibraye, portion authentique du Circuit de 1906, restaurée et exceptionnellement réouverte pour cette occasion, avant de faire escale pour "un pique-nique élégant" sur le champ de courses Vibraysien.

 

haut de page