Afin de visualiser l'animation veuillez mettre à jour le player Flash : Adobe player Flash
agenda
 
Le marque page à l'éffigie de l'Office de Tourisme du Val de Braye est arrivé.
Il est réalisé en résine epoxy traité anti-UV, il...
De nouvelles cartes postales à l'Office
Venez découvrir les nouvelles cartes postales...
Suivez-nous sur 106.3 FM dans l'émission "Les Ondes en ballade"
Jusqu'au 31 Décembre 2016, L'Office de Tourisme...
Rejoignez-nous sur Facebook
Nous vous invitons à l’aimer et à la...
Coup de coeur pour le Patrimoine de Pays

Gréez-sur Roc à la une des Journées de l'archéologie

Le site de la motte à Gréez-sur-Roc est l'un des quatre sites archéologiques sarthois à  participer aux journées de l'archéologie.

Vendredi 6, Samedi 7 et Dimanche 8 Juin 2014
Espace Jean Jousse à Gréez-sur-Roc 

Portes ouvertes sur le chantier, visite guidée, conférences, ateliers, animations, démonstrations, projections de documentaires, expositions, découverte des objets issus des fouilles récentes autant d'initiatives pour découvrir ou redécouvrir un riche patrimoine archéologique, qui témoigne de l'empreinte de l'homme sur notre territoire. 

Pendant 3 jours, les acteurs du monde de l’archéologie se mobilisent pour sensibiliser les publics à la pratique actuelle de l’archéologie, à ses enjeux et à ses méthodes. Ces acteurs sont entre autres les collectivités territoriales, musées, centres de recherches, sites archéologiques, monuments historiques,  associations et opérateurs d’archéologie publics et privés.
Archéologues, conservateurs, restaurateurs, enseignants-chercheurs, étudiants  présentent les découvertes récentes et partagent le dernier état de la connaissance.




Au programme de ces 3 jours :
Vendredi 6 : réservé aux élèves de primaire.
Samedi 7 et Dimanche 8 Juin : de 14h à 18h
Accueil à l' Espace Jean Jousse : 16, rue de l'église.
Visites guidées
Conférences
Animations
Allumage de feu 
Lancer de sagaies.


Entrée gratuite

Qu'est ce que la Fondation Jean Jousse ?

La Fondation Jean Jousse, née en août 2010, est une association loi 1901. Elle a pour objet de gérer et de promouvoir le musée "Espace Jean Jousse", le site de la motte à Gréez-sur-Roc ainsi que le patrimoine Gréezois et de ses environs.

  • Jean Jousse (Août 1918 - Janvier 2014) , grande figure sarthoise, fondateur du projet, est l’inventeur du site néolithique de La Motte, un site archéologique majeur pour la recherche française.
    Sa curiosité toujours en éveil, alors qu’il veut vérifier l’existence d'une motte castrale, son attention est attirée par des éclats de silex. Il accumule ainsi plus de 40 000 pièces ( lames de haches, racloirs, tranchets …)  qu’il va confier, en dépôt, à la Société du Pays Fertois de La Ferté-Bernard.
    Jean-Noël Guyodo, enseignant chercheur à l’université de Nantes entend parler de ces découvertes et entame, dès 2003, une campagne de fouilles qui, chaque été, voit le site de La Motte se développer au rythme des secrets qu’il révèle. 
  • Une découverte archéologique majeure en Europe qui éclaire une période mal connue.
    A Gréez sur Roc, ces tous premiers ancêtres se sont installés voilà 6500 ans. Une bâtisse, puis une autre et encore une autre, et c’est un village qui nait dans ces collines du Perche. L’endroit se prête à l’installation des premières familles. Grand plateau, visibilité lointaine, point d’eau (la Braye, en bas), un sol sableux qui ne s’inonde pas et de la roche, beaucoup de roches qui permettent d’ancrer solidement les premières bâtisses. Le site découvert par Jean Jousse est resté intact. Labouré à peu de profondeur à cause du roc présent en surface, le terrain délivre ses secrets au fur et à mesure de l’avancée des fouilles.
    Ouvert en 2003, le chantier de fouille a été rebouché en 2011 à l'exception d'un bâtiment laissé découvert et aménagé par la fondation Jean Jousse pour en conserver la trace visible.
  • Site culturel dédié à l’histoire du chantier de fouilles, l’Espace Jean Jousse présente un ensemble de panneaux qui explique en détail l’état des recherches et les techniques utilisées par les archéologues, des vitrines qui montrent une partie des plusieurs tonnes de pièces trouvées sur le site, un espace vidéo qui rend compte de l’avancée des travaux depuis le début des fouilles et de la méthodologie mise en œuvre  par les chercheurs.

  • Les dates à retenir

    Les dimanches de Gréez
    De Mai au premier dimanche d'Octobre, les bénévoles de l'association accueillent les visiteurs intéressés par l'archéologie à l'Espace Jean Jousse, et se tiennent à leur disposition pour les aider à mieux comprendre l'importance des découvertes archéologiques en cours.
    La visite se poursuit sur le site de fouilles. Le bâtiment laissé découvert permet d'imaginer ce que pouvait être ce village de premiers paysans qui ont choisi de s'installer sur ce plateau de Gréez -sur- Roc voilà plus de 6000 ans. Toutes ces prestations sont gratuites.

    En partenariat avec le Pays d'Art et d'histoire, l'association participe aux journées européennes du patrimoine de septembre autour du site néolithique mais aussi de la découverte du riche patrimoine du village (église, chapelle, lavoir, maisons anciennes du bas bourg).

    En juin 2011, les journées du patrimoine de Pays ont accueilli un public nombreux "sur les traces du tramway"de Gréez-sur-Roc à Saint Ulphace par le moulin de Cordin et le château de Gémasse.

Haut de page 

Le site de la Motte

Le  site néolithique se trouve sur la parcelle des Grands Champs, dite de la Motte. L'origine de ce nom pourrait provenir, nous dit Jean Jousse, d'un seigneur de La Motta auquel des écrits anciens font référence. Mais la présence probable d'une motte castrale sur le plateau pourrait aussi expliquer le nom du site.

4 500 avant notre ère, naît à la Motte le village néolithique, unique en Europe. Les sondages effectués sur le site de La Motte attestent aujourd’hui d’une occupation domestique, pendant près d’un siècle, sur 5 hectares de terrain sableux, à la limite du massif armoricain et du bassin parisien, sur ce plateau culminant à 170 m.

Les fouilles successives ont été riches d’enseignements sur une utilisation des lieux inhabituelle pour l’époque :
- Sur une zone sableuse, et non limoneuse, induisant des activités agricoles en contrebas du site, et une ingéniosité particulière pour y bâtir ;
- Des bâtiments construits sur 2 plans distincts : rectangulaire ou trapézoïdal, rapprochés, et orientés sans logique apparente ;
- Un approvisionnement en silex et haches polies provenant de gisements plus ou moins proches (3 à 70 km de distance).

Quatre bâtiments ont été dégagés autour d’une « place » de 1 000 m² où l’on distingue plusieurs zones d’activités (débitage, mouture, cuisson), un cinquième en retrait, et on suppose deux bâtiments supplémentaires en bordure des parcelles fouillées. Ce chantier ne représentant que 10% du terrain d’implantation, on peut extrapoler la présence d’un village de belle ampleur à La Motte.

Les touristes peuvent visiter librement le site et ont à leur disposition deux panneaux d'informations.
Pour de plus amples informations, retrouvez les bénévoles à l’Espace Jean Jousse  les dimanches de Mai à Septembre de 14h30 à 18h

Haut de page